Et tu deviendRRas un homme, mon fils

31 juillet 2014

Le passage à l’âge adulte, chez nous, ça se passe à 18 ans. Mais à part le droit de vote et le service millitaire pour ces messieurs, ça ne change pas grand chose.

Dans d’autres civilisations ou à d’autres époques, il en allait autrement.

Chez les Amish

amish

Les Amish suivent une règle : tu ne te conformeras point à ce monde qui t’entoure. En gros, ils cherchent à s’éloigner au maximum de la société moderne. Ils s’habillent comme dans la petite maison dans la prairie, se déplacent en calèche, produisent leur nourriture, vivent autour de la bible.

Mais Il y a un rite de passage chez les amish qui s’appelle le « Rumspringa », qui signifie sautiller en allemand de Pennsylvanie. Cela porte bien son nom : à l’adolescence, le jeune amish quitte son village, et va découvrir le monde moderne : la technologie, les fringues, les bijoux, les soirées, l’alcool, les amis, le sexe, la musique, les droguesâ… Imaginez Laura Ingalls défoncée au crack, ça doit être marrant. Après une période de Rumspringa, qui varie selon les communautés, le jeune amish revient à la maison.

Là, il a un choix à faire : soit il demande le baptême, réintègre la communauté et se plie à toutes les règles, soit il laisse tomber et continue de vivre dans le monde moderne. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, 9 jeunes amish sur 10 optent pour le baptême, les charrettes, la bible et madame Olsen. 

Rumspringa
Lâche-toi, jeune amish

Chez les Spartes…

… on rigole moins

Chez les Japonais

On devient tous grand à 20 ans et le même jour.

Il y a un jour dans l’année, férié en plus, pour célébrer la majorité civile des Japonais de 20 ans : Seijin shiki. Programme de la journée, qui tombe tous les deuxièmes lundis de janvier : debout aux aurores, préparation en famille, costume traditionnel pour monsieur, kimono et sandale en paille pour mademoiselle. Et hop, tous les jeunes de 20 ans de tout le Japon se retrouvent à la préfecture pour la cérémonie. D’autres fêtent ça autrement, avec la petite sirène, par exemple. Car oui, chaque année, le parc Disneyland Tokyo propose un spectacle aux jeunes adultes, on le rappelle, de 20 ans. on le rappelle.

Enfin, les jeunes ont le droit de boire de l’alcool, de demander des crédits bancaires, de voter et de fumer.

Chez nous, pas de rites.

Mais les yeux pour pleurer.

Cédric & Mélanie.