Errances de traducteurs, erreurs de traduction

26 décembre 2013

Exemple de traduction approximative
La page Facebook « Traductions de merde », un florilège de ce qui se fait de pire en matière de traductions automatiques.

Oh qu’elle est délicate, la tâche du traducteur ! Le bon vieux traducteur fait de chair et d’os, et pas de circuits intégrés. Ce professionnel qui doit maîtriser parfaitement les subtilités de deux langues (au moins). Et on sait à quel point c’est déjà compliqué avec une seuleâ… De surcroit, le traducteur doit aussi connaître le contexte dans lequel le texte a été écrit, le public auquel ça s’adresseâ… Bref, c’est un parcours semé d’embûches, et toutes les occasions sont bonnes pour se vautrer. « Comme si je savais pas » vous propose aujourd’hui un florilège de fautes de traduction qui sont restées dans les annales.

Mieux vaut se relire…

Les erreurs figées dans les manuels d’histoire et de géographie

Les services marketing à la ramass’

Des erreurs de traduction qui coûtent cher

Les ordinateurs seront peut-être capables un jour de remplacer les humains. Mais y’a encore des domaines où ils sont pas du tout au point. C’est le cas des traducteurs en ligne. Tellement pratiques ! Tu tapes le mot, et en une seconde tu as sa traduction dans n’importe quelle langue. Pourquoi payer des gens pour faire ce que Google Traduction et autre Reverso proposent gratuitement ? Et bien pour la capacité de l’être humain à comprendre un contexte pour choisir la meilleure traduction possible, en cas de double sens par exemple. Parce qu’à ce niveau-là, les traducteurs en ligne sont vraiment limités.

Et ça donne lieu à tellement de trucs bizarres que certains s’amusent à les compiler. C’est le cas de la page Facebook « Traduction de merde », à laquelle tout le monde peut envoyer sa petite contribution. Le principe est simple : tu repères quelque part une traduction toute pourrie, tu la prends en photo et tu l’envoies. Le lien est ci-dessous !

« Comme si je savais pas » revient demain, 11h-12h. Pour d’autres erreurs restées célèbres.

Léonie & Cédric