Du bonheuRR en kit

9 août 2013

Kit bonheur
Le « KitBonheur », un voyage inattendu en 7 étapes, selon la notice d’utilisation… Photo: Mademoiselle Marlène

Estomac noué, regards fuyants, conversations gênées et maladroitesâ… Qui n’a jamais connu l’embarras d’un premier rendez-vous ? Mademoiselle Marlène, artiste établie à Bienne, en avait la hantise. Jusqu’à ce qu’elle développe des idées pour casser ces craintes, et faire en sorte qu’un premier rendez-vous, ou même une soirée banale entre amis, se transforme en souvenir inoubliable. Ce concept, elle l’a appelé « KitBonheur », et c’est elle-même qui nous en parle.

Genèse du projet

De cette expérience, à l’intersection entre art et société, Mademoiselle Marlène en a parlé autour d’elle. Elle a alors pu mesurer l’intérêt de son entourage, et a décidé de développer ce travail pour en faire profiter davantage de monde. Elle propose aujourd’hui le kit sous forme de petit sac en feutre, avec à l’intérieur un appareil photo jetable, un livret qui contient les questions et la clé du code, et un crayon. Avec l’espoir que cette formule aidera les gens à sortir de leur routine.

Faire place à l’inattendu

Notez aussi que ce KitBonheur ne doit pas impérativement être utilisé à Bienne ; il suffit d’être à proximité d’une gare avec des trains qui partent dans plusieurs directions, voire même des bus.

Vous pourrez en apprendre davantage sur ce projet à l’Espace Arthur à Bienne, où Mademoiselle Marlène expose le concept jusqu’au 31 août.

Et à Mademoiselle Marlène, on lui a encore posé une question.

Le fin mot de l’histoire

Léonie