Des nouvelles du Kurdistan

16 septembre 2014

Kurdistan
Le Kurdistan, région à cheval entre l’Irak, la Syrie, la Turquie et l’Iran, qui se bat aujourd’hui contre la poussée de l’État islamique.

Dans la Semaine des 4 Jeudis, on abordait aujourd’hui d’une autre manière le conflit qui secoue le nord de l’Irak (entre autres). La région autonome du Kurdistan irakien se bat pour repousser les djihadistes de l’Etat islamique. Et c’est tout le peuple kurde, disséminé à travers le monde, qui suit l’évolution des combats.

Akam fait partie de cette diaspora kurde. Il a grandi à Kirkouk, au nord de l’Irak, et est arrivé en Suisse comme réfugié politique début 2009. On lui a demandé de nous expliquer ce qui se passe exactement dans sa région d’origine.

Au Kurdistan, il n’y a pas que les hommes qui se battent. La progression des djihadistes vers le nord de l’Irak mobilise les jeunes, les Kurdes en exil et même les femmes. La communauté internationale se sent elle aussi concernée. La semaine dernière, Barack Obama a annoncé que les avions américains décolleraient de la ville d’Erbil pour mener « des frappes plus offensives » contre les islamistes.

La famille d’Akam restée sur place est toute proche de la zone de front.

On a encore demandé à Akam comment, personnellement, il vivait ce conflitâ… et ce sera le mot de la fin.

Léonie