C’est beau et ça s’entend : Sculpture archéologique

5 février 2013

Fable by Maskull Lasserre

Maskull Lasserre est archéologue de mobilier. Il extrait des squelettes cachés dans des tabourets.

Maskull Lasserre est surtout sculpteur et philosophe. Avec Fable, sa dernière collection, ce jeune canadien s’est amusé à dégager des squelettes d’animaux endormis dans de vieux objets en bois. Comme un archéologue dégage ses trouvailles de la terre.

Notre artiste a notamment posé une vieille hache sur une chaise vermoulue, à l’intérieur desquelles il a sculpté un squelette d’oiseau.  La tête, dans le manche de la hache et le corps, juste en-dessous, dans un pied de la chaise. Comme si l’oiseau avait été englouti dans la matière plusieurs millénaires auparavant, qu’il s’était fossilisé dans ces deux pièces de mobilier, avant d’être découvert par Maskull Lasserre, l’Indiana Jones du bois.

Y’a un petit côté morbide à cette série, mais comme le dit le sculpteur : Si la vie a une fin, c’est qu’elle a eu un commencement, une histoireâ… Vaut peut-être mieux parler de nostalgie dans ce cas-là.

Fable, dernière série sculpturale de Maskull Lasserre.
Des fouilles archéologiques dans des objets du quotidien.
Nostalgique ! Pas morbide.
 
Stève

Fable by Maskull Lasserre