C’est beau et ça s’entend : Pelotes de bêtes

11 juin 2013

Escargot de la série Bug Balls par Claire MoynihanEscargot de la série Bug Balls par Claire Moynihan

Claire Moynihan est à la broderie ce que l’imprimante 3D est à votre jet d’encre.

Quand vous habitez le comté très rural du Hertfordshire en Angleterre, l’art urbain devient l’art du terroir. Les graffitis sont remplacés par des arrangements floraux et on grave des cœurs dans les arbres au lieu de poser des stickers à tout va.

Claire Moynihan vient de là. Elle habite même dans ce coin de verdure. Elle y crée des œuvres avec autant de génie que tous les artistes qui se marchent dessus à chaque coin de nos rues. Mais elle, c’est la nature qui l’inspire et c’est avec les techniques ancestrales de la broderie qu’elle s’exprime.

Au pays des Charles Ingals anglais, Claire Moynihan brode des bestiaires sur pelotes de laines : Bug Balls. Elle confectionne des petites boules de fils, grandes comme des oeufs de caille, sur lesquelles viennent se greffer des insectes ou des mollusques, eux aussi cousus à la main. Des petites bêtes réalisées à la perfection, uniquement avec du fil et des aiguilles.
Notre tricoteuse acharnée aligne ensuite ses créatures de coton dans un cadre ancien, avec des étiquettes d’identité, comme si un biologiste venait de les y épingler.
 

C’est tendre, c’est fin et d’une minutie qui rendrait jaloux tous nos horlogers.

Ça a surtout le mérite de nous rappeler qu’un rat des champs peut être aussi créatif qu’un rat des villes.

Stève

Frelon et guêpe (Claire Moynihan)
Frelon et guêpe (Claire Moynihan)

Libellule (Claire Moynihan)
Libellule (Claire Moynihan)

Bestiaire 1 (Claire Moynihan)
Bestiaire 1 (Claire Moynihan)

Bestiaire 2 (Claire Moynihan)
Bestiaire 2 (Claire Moynihan)

Bestiaire 3 (Claire Moynihan)
Bestiaire 3 (Claire Moynihan)