C’est beau et ça s’entend : NY in Black

27 novembre 2012

NBY12 - Christophe JacrotNBY12 – Christophe Jacrot

Vision urbaine post-apocalyptique avec les photos de Christophe Jacrot

Les poètes sont des êtres torturés. Ça vaut aussi pour les photographes.

Christophe Jacrot, photographe-poète français, a profité du passage de l’ouragan Sandy pour tirer une série de clichés particulièrement torturés. New York, Big Apple bouillonnante de lumière et d’activité, s’est éteinte fin octobre. En manque cruel d’électricité le manège s’est endormi… Christophe Jacrot est passé par là pour capter le vide pesant qui envahissait les rues de la mégapole plongée dans son blackout.

Nuit rigide. Vision post-apocalyptique d’une cité abandonnée, éclairée à la bougie ou par quelques génératrices de fortune. On dirait un décor d’Hollywood après les heures de boulot. Ne manquerait plus qu’une armée de zombies pour compléter le tableau, mais il semblerait que même eux ont eu peur du noir.

«New York in black» dans l’objectif mélancolique de Christophe Jacrot. On entendrait presque la nature reprendre ses droits entre les pavés.

Stève