C’est beau et ça s’entend : Morbidus

7 mai 2013

Morbidus by Dvein

Petit être en forme de tumeurs deviendra grand.

Entre  horreur charnelle et beauté sucrée, Dvein illustre la croissance d’un monstre bizarre.

Dvein, boîte de designer barcelonaise, a créé un court métrage pour le magazine IdN, spécialisé dans l’art en générale : Morbidus. Une courte vidéo de 45secondes qui raconte l’évolution d’un tas de tumeurs sur pattes. Des excroissances de chair, gonflées comme des baudruches veineuses et organiques qui pendouillent les unes sur les autresâ… mais avec des couleurs pastelles de Bisounours. Du coup, c’est un peu moche au niveau de la forme, mais ça reste mignon au niveau des couleurs.
 
Sauf qu’au bout d’un moment, ça devient vraiment dégueu.
La petite bête s’arrête de courir et là, les excroissances se multiplient ! C’est une véritable poussée d’acné façon popcorn. Des tumeurs naissent partout sur notre petit être étrange, qui perd pieds et bourgeonne jusqu’à remplir tout l’écran.
 
C’est au sommet de ce nuage de viscères rose-turquoise qu’apparaît le logo d’IdN et que nous, on respire.

Morbidus, clip promo d’IdN par les barcelonais de Dvein. Une courte vidéo virulente de tendresse.

Stève