Bonne fête à toi, pays!

1 août 2014


Eh ben non! La Saint-Patrick (pendant laquelle la rivière Chicago est colorée en vert) n’est pas la fête nationale de l’Irlande.

« Comme si je savais pas » porte son t-shirt rouge à croix blanche. En ce jour de 1er août, au lieu de lancer des drapeaux et des Edelweiss dans le ciel, nous allons scruter les fêtes nationales.

Les fêtes d’indépendance, fêtes militaires, d’anniversaire, même la fête du déménagement : pour les presque 200 pays du monde, on compte encore plus de façons de célébrer une nation. Nous sommes des patriotes du monde.

Le 1er juillet: fête nationale du Canada, un peu moins au Québec

Ils ont autre chose à faire

Le 1er juillet, les feux d’artifice pètent dans tout le pays, alors que dans la belle province, les yeux sont rivés sur le trottoir. C’est donc le jour de la fête nationale que les Québécois déménagent en masse. Chaque année, entre 200’000 et 250’000 ménages changent d’adresse, cette même journée. Mais enfin, les Québécois ont trouvé une manière de faire un doigt au Canada tout en déménageant. Ou comment joindre l’utile à l’agréable.

La fête nationale du Portugal est unique au monde

Et culturelle, svp.

La Saint-Patrick, une fête catholique et pas irlandaise

Et aussi le saint patron de l’Irlande

L’Irlande n’a pas de fête nationale officielle. Point. Le gouvernement n’a pas encore trouvé de bonnes raisons d’en avoir une.

La Saint-Patrick, cette grande fête qui pousse tous les « Irishs » de la planète à s’habiller en vert le 17 mars et à repousser les limites de l’ivrognerie, elle n’est rien d’autre qu’une fête catholique qui célèbre le saint patron de l’Irlande.


Chantez l’hymne suisse, aussi assidûment que les vaches d’Hérens!

Changez l’hymne national suisse! Changez l’hymne national suisse!

Changez l’hymne national suisse! Changez l’hymne national suisse!

C’est notamment pour le manque de popularité de notre hymne actuel que la Société suisse d’utilité publique (SSUP) a lancé son concours d’hymne, pour en trouver un plus frais que celui de 1841.

Deux conditions : il faut reconnaitre la mélodie de l’hymne actuel, et les paroles devaient s’inspirer du préambule de la Constitution :

« Au nom de Dieu Tout-Puissant!

Le peuple et les cantons suisses,

conscients de leur responsabilité envers la Création,

résolus à renouveler leur alliance pour renforcer la liberté, la démocratie, l’indépendance et la paix, dans un esprit de solidarité et d’ouverture au monde,

déterminés à vivre ensemble leurs diversités, dans le respect de l’autre et l’équité,

conscients des acquis communs et de leur devoir d’assumer leurs responsabilités envers les générations futures,

sachant que seul est libre qui use de sa liberté et que la force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres, »

Le concours est terminé, il y a eu plus de 200 propositions de nouvels hymnes. Il en restera dix, pour lesquels le public votera. Ecoutez-les ci-dessous:

Exemple d’hymne national suisse 1

Le plus joyeux

Exemple d’hymne national suisse 2

Le plus religieux

Exemple d’hymne national suisse 3

Le plus vintage

Exemple d’hymne national suisse 4

Le plus pompé

Mélanie et Stève