Batman, c’est Bruce Wayne. Comme si j’savais pas.

16 août 2013


Batman version « Nolan dark »

Batman, alias Bruce Wayne, l’homme chauve-souris qui veut combattre les méchants de Gotham City. Il est milliardaire et enrobé de muscles. C’est l’unique super-héros à ne pas avoir de supers pouvoirs.

Ce qui fait de Batman un héros, ce sont ses méchants.

La première trace de Gotham city, on la retrouve dans la littérature américaine du 19e siècle, dans un roman de l’écrivain Washington Irving. Sauf qu’à l’époque, c’est le surnom de New York. D’ailleurs lorsque les créateurs du Comics Batman Bob Kane et Bill Finger commenceront les aventures de l’homme chauve-souris, ils le feront évoluer à New York. Gotham deviendra une ville à part entière.

Fait marrant : à Gotham il ne fait quasiment jamais jour. Dans les adaptations de Tim Burton, Joel Schumacher, et dans les comics, la plupart des scènes se passent toujours de nuit. Seul Christopher Nolan a fait exception.

Selon la légende, le Docteur Gotham, une créature vieille de 40’000 ans au caractère sombre et maléfique serait endormie sous les fondations de la ville. Voilà pourquoi elle regorge de méchants.

Gotham, c’est l’inverse d’une Metropolis par exemple. Gotham n’est pas futuriste, ni tournée vers l’avenir. C’est une ville sale, polluée, corrompue. La déchéance trouvera son apogée avec la fameuse année de No Man’s Land, où le gouvernement américain décidera de retirer Gotham City du territoire américain.

Evolution des costumes de Batman

Mélanie et Régis