Allez chef, un p’tit ver, on a soif!

3 septembre 2012

dracunlus

Saviez-vous queâ…

En Afrique, il existe un ver qui vient se glisser sous votre peau pour y vivre. Il peut mesurer 1 mètre !

La filaire de Médine, ou le ver de Guinée est une belle saloperie de la vie. Il suffit que vous buviez de l’eau contaminée et c’est parti pour le parasitage ! Les larves prolifèrent dans l’intestin. Elles grandissent jusqu’à maturité : 1 bon mètre. Une fois fécondée, la femelle vient se loger sous l’épiderme pour cracher ses petits par des ulcères douloureux.

Le plus marrant c’est pour le sortir de là ce ver de Guinée.

Vous êtes obligé de l’attraper par un bout (déjà ça, c’est pas simple) mais après vous devez éviter qu’il ne casse sinon il va pourrir à l’intérieur et vous filer le tétanos.. Alors le principe ancestral consiste à enrouler progressivement le ver autour d’une allumette. A raison de quelques centimètres à peine par jourâ…

Avec un bébé d’un mètre, vous pouvez en avoir pour des plombesâ…

Sinon, il y a la méthode GRRIF : vous prenez le bout du ver dans la bouche et vous l’aspirez comme un spaghetti.