T’as l’heuRRe ? Les Démineurs, oui.

25 octobre 2013

Assemblage d'une montre
L’Arc jurassien excelle dans l’art de manipuler le très petit. On pourrait faire « cocorico », mais on se contentera d’un « coucou ».

En pleine « crise », quand bien des secteurs économiques galèrent, il y en a un qui s’en tire très bien : c’est l’horlogerie. Oui, le secteur se porte à merveille. Au poignet de l’horlogerie suisse, une montre dorée. Pendant le mois de septembre, l’étranger a acheté pour 2 milliard de montres suisses. Des exportations en hausse de 8%.

L’occasion pour les Démineurs de mettre son nez dans l’histoire, dans les chiffres et dans les mouvements.

On parle économie, avec Monsieur le Professeur :

On parle du passé, avec Monsieur l’Historien :

On parle chiffres, avec le Monsieur de la Fédération horlogère :

On va voir de nos propres yeux :

On joue à se faire peur :

Maintenant que vous savez tout ça, il ne reste plus qu’à savoir si, la nuit de dimanche à lundi, vous devez avancer ou reculer votre montre d’une heure pour passer à l’heure d’hiver. On vous laisse y réfléchir.

Toute la semaine prochaine, les Démineurs s’intéresseront à ce que pensent les jeunes de la votation sur la Question jurassienne, le 24 novembre prochain. S’ils pensent quelque chose, en fait…

La rédaction (Mélanie, Léonie & Aurélie)