Les Démineurs se refont une éducation sexuelle

29 novembre 2013

Chou dans lequel aucun enfant n'est né (jusqu'ici)
Les maraîchers sont formels : aucun enfant n’est né dans ce chou jusqu’ici.

Qui doit apprendre aux enfants les choses de la vie ? Parents ou école ? La question fait débat depuis longtemps. Et elle revient sur le devant de la scène via une initiative qui veut drastiquement limiter les prérogatives de l’école en matière d’éducation sexuelle. Petits, grands et pervers, soyez les bienvenus chez les Démineurs.

Etat des lieux

L’initiative populaire en cours

Les souvenirs d’une pionnière

Comment ça se passe aujourd’hui

Les facilités d’internet

L’éducation sexuelle, c’est pas que pour les grands. Depuis les années 60-70, les petits Suisses apprennent la sexualité, comme ils apprennent à calculer. Pourtant, avoir un orgasme sera toujours plus agréable que réussir à faire 2 + 2.

Prochaine mission des Démineurs : le sida, une épidémie qui ne passionne plus les médias, mais qui continue à tuer. C’est chaque jour à 17h45, et vendredi de 11h à 12h.

Des bisous.

La rédaction (Aurélie, Léonie, Mélanie & Cédric)