Les Démineurs diffusés en numérique (DAB+ pour les intimes)

30 mai 2014

Vieux postes FM au Musée de l'Electricité à Dijon
D’ici une dizaine d’années, la FM va mourir. Le contrat pré-obsèques prévoit son remplacement par le DAB+.

Les Démineurs vous parlent sans fioritures, sans grésillements, sans entraves, sans obstacles, pour que vous compreniez très exactement ce qu’ils vont vous dire.

Et si cela est possible, c’est grâce au « DAB+ » (Digital Audio Broadcasting+) ou « diffusion audionumérique », en français et en moins cool. Bref, c’est la radio numérique, qui constitue l’avenir de la radio en Suisse, selon ses supporters. Mais ça implique quoi, le DAB+ ? Pour moi, pour toi, ton autoradio et ta radio ? Et est-ce que c’est si super que ça ?

Les Démineurs vous souhaitent la bienvenue.

Savez-vous de quoi on parle ?

Non ? Alors on vous explique.

Le numérique se fraie un chemin dans les voitures…

(…mais ça dépend des importateurs.)

Et pourquoi pas le web, au lieu de ce machin+ ?

Pour plein de raisons que la Suède a étudiées.

La FM va mourir

Pas tout de suite, mais bientôt.

Le DAB+, c’est l’avenir de la radio, dixit tout le monde, même le reste de l’Europe. Mais que ce soit par ondes hertziennes, par FM, par DAB+, par analogique, par numérique, par terre, par mer, par beau temps ou par tempête, les Démineurs ne vous quitteront jamais. Même dans les moments difficiles.

Lors de leur prochaine mission, ils s’intéresseront justement aux personnes fatiguées d’être vieilles et de vivre. L’association Exit a décidé d’ouvrir le suicide assisté aux personnes âgées, sous certaines conditions. A découvrir toute la semaine à 17h45.

Des bisous.

La rédaction (Léonie, Aurélie & Mélanie)