La musique adoucit les votations populaires

16 mai 2014

Bonne citoyenne en train de voter
♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪♪♪♫♫♫♪♫♪♫♫♫♪♪

« Quand j’étais petit garçon, je repassais mes leçons en chantant. » Comme Michel Sardou est un peu un modèle pour les Démineurs, un maître à penser, ils ont décidé de faire pareil. Ou alors c’est juste parce qu’ils cherchaient un moyen de parler des votations fédérales de ce dimanche avec entrain et légèreté.

Avant d’être soumis au peuple suisse, les quatre objets au programme sont donc soumis aux choix musicaux discutables de la rédaction de GRRIF. Vous êtes dans les Démineurs, bienvenue.

La démarche des Démineurs

L’arrêté fédéral concernant les soins médicaux de base

Avec, entre autres, France Gall et Serge Lama

L’initiative « Pour que les pédophiles ne travaillent plus avec des enfants »

Sans Yves Duteil, mais avec Mozart

L’initiative « Pour la protection de salaires équitables »

Avec, entre autres, Serge Gainsbourg et Pink Floyd

La Loi fédérale sur le fonds d’acquisition de l’avion de combat Gripen

Avec, entre autres, Tom Cruise et Serge Reggiani

C’est ici que les Démineurs tirent leur révérence, non sans vous avoir annoncé l’avènement du Sauveur, dont ils parleront chaque jour de la semaine prochaine à 17h45, le Dieu miséricordieux des flemmards et des incultes : l’encyclopédie en ligne Wikipédia.

Allez en paix, frères ignorants, et réjouissez-vous : le savoir est gratuit et à la portée de tous.

Des bisous.

La rédaction (Aurélie, Mélanie & Léonie)