Artistes, majors, gros sous, musique et démineurs

27 juin 2014

Les démineurs vous arrachent les écouteurs, un moment, pour vous parler pognon. De celui qui coule par vos oreilles justement, qui salit vos écouteurs. Parce que la musique, ce n’est pas juste une affaire d’inspiration et de rencontres humaines, c’est aussi une question de gros sous.

L’industrie musicale, comment ça marche ? Bienvenue dans un monde impitoyable et parfois pitoyable.

Warner, Sony et Universal: les majors

Les gros requins de l’industrie musicale

Un monde de requin, vraiment?

Michel May, qui a travaillé pour Warner et EMI

Et les petites et moyennes maisons de disque?

Christian Wicky, du lable suisse indépendant « Irascible »

La diversité musicale des radios menacées par les requins?

Max Guiget, programmateur de Radio Nova

Le requin des concerts: Live Nation

La multinationale des concerts.

Le requin des sites de streaming: Spotify

Le monopole du numérique

Les démineurs, c’est terminé. On vous retrouve vendredi prochain, à 11h. Toute l’équipe est en train de fouiller dans ses archives pour vous retrouver le fin du fin. Reportage non autorisé dans une caserne militaire ou autorisé dans un EMS, c’est ce qu’on est en train de récolter pour vous.

La rédaction: Aurélie, Léonie et Mélanie.