GRRIF

Je suis La Chaux-de-Fonds

L'interview de la vérité vraie

La Salle de musique de La Chaux-de-Fonds, exploitée par le TPR (Théâtre populaire romand), plus grand bénéficiaire de subventions de la ville Zoom sur « La Salle de musique de La Chaux-de-Fonds, exploitée par le TPR (Théâtre populaire romand), plus grand bénéficiaire de subventions de la ville » (touche ESC pour fermer)
La Salle de musique exploitée par le TPR (Théâtre populaire romand), plus grand bénéficiaire de subventions culturelles.

Hier soir, le Conseil général de la ville a validé le budget 2016. Rien d’anormal, sauf qu’il prévoit un déficit de 17,5 millions de francs. Enorme. C’est donc le début d’une période de vaches maigres pour la 3e ville de Suisse romande. Toutefois, il ne devrait pas y avoir de licenciements, ni de coupes dans les salaires, selon la Ville.

Les subventions globales (y compris celles pour la culture) seront donc rabotées de 10% l’année prochaine. C’était déjà le cas pour 2015.

Quand il faut économiser, comment couper dans les subventions?

Jean-Pierre Veya (POP), conseiller communal (Culture, sports et jeunesse)

Mélanie

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives du blog