GRRIF

Qué(quête) dans l’espace

l'odyssee du vice

Si le synopsis fait d’abord penser à une blague de bistrot : l’histoire d’un mec qui cherche sa bite dans l’espace, L’Odyssée du Vice s’avère être en réalité un voyage initiatique et poétique.

Comme dans un rêve (le scaphandre de l’astronaute tient plus du pyjama que de la combinaison spatiale), Roger pratique quelques fouilles approfondies sur une étrange planète aux formes turgescentes. La jouissance ne durera pas et Roger devra vite faire face à une dure (!)  réalité : son sexe a disparu. Commence alors pour lui un long voyage, fait de rencontres aussi surprenantes que didactiques (mention spéciale pour les vulves-ailées chantantes).

Drôle et fripon, L’Odyssée du Vice, n’en reste pas moins une fable engagée au trait délicat et aux couleurs lumineuses. On aime fort.

Fabrice

« L’arrivée sera-t-elle aussi brutale que la chute est douce ? »

l'odyssee du vice

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives du blog