GRRIF

Fri-Son fricote avec le côté économique de la force

Fri-Son Zoom sur « Fri-Son » (touche ESC pour fermer)

La culture alternative qui se jette dans les bras de l’économie...

... le Fri-Son y croit dur comme fer.

La salle de concert fribourgeoise est désormais membre de la Chambre de l’Industrie et du Commerce. Le club a-t-il vendu son âme au grand capital? Le secrétaire général de Fri-Son, Emilien Rossier, nous explique que ce n'est pas le cas, et pourquoi c'est plutôt l'opportunité du futur.

"Faire de la culture, c'est aussi garantir des emplois."

Secrétaire général de Fri-Son, Emilien Rossier

Céline

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives du blog