GRRIF

De la moutaRRde made in Sonvilier

Bocal de moutarde de Sonvilier Zoom sur « Bocal de moutarde de Sonvilier » (touche ESC pour fermer)
Plantée, récoltée et mélangée à Sonvilier : voici la moutarde made in Jura bernois.

Et si on faisait de la moutarde dans la région ? C’est le projet d’un groupe d’étudiants de la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de Zollikofen (HAFL), tout près de Berne. Dans le cadre d’un travail d’études, ils ont décidé de se lancer dans la production de moutarde locale.

Il faut savoir que dans tout le pays, il n’y a qu’une seule exploitation qui cultive véritablement de la moutarde. Même quand les graines sont transformées en Suisse, elles sont le plus souvent importées du Canada, qui fournit 95% de la production mondiale.

C’est dans le vallon de St-Imier, plus précisément à Sonvilier, que les étudiants de la HAFL ont mené à bien leur projet, dont ils nous ont parlé toute la semaine dans Le MuRR. D'abord, faisons les présentations.

Où l'on rencontre les artisans moutardiers...

Champ de fleurs de moutarde à Sonvilier Zoom sur « Champ de fleurs de moutarde à Sonvilier » (touche ESC pour fermer)
Le champ de moutarde semée par les étudiants de la HAFL à Sonvilier.

Dans la cave de l’Hospice du Pré-aux-Bœufs, ça sent bon la moutarde. Pour une expérience plus fidèle à la réalité, vous pouvez lancer le reportage suivant avec un pot de moutarde sous le nez.

Mais qu'y a-t-il dans ces tonneaux bleus ?

Une fois les graines de moutarde récoltées et moulues, c'est dans les cuisines de l'Hospice du Pré-aux-Bœufs que les étudiants ont procédé au mélange de la pâte avec les divers ingrédients qui donnent sa saveur à la moutarde. On parle de cette recette avec Monika, Helen et Joachim.

La recette secrète (qui restera secrète)

Le bâtiment de l'Hospice du Pré-aux-Boeufs à Sonvilier Zoom sur « Le bâtiment de l'Hospice du Pré-aux-Boeufs à Sonvilier » (touche ESC pour fermer)
C'est dans les entrailles de l'Hospice du Pré-aux-Boeufs à Sonvilier que la moutarde a pris sa saveur de moutarde.

Fleurs de moutarde Zoom sur « Fleurs de moutarde » (touche ESC pour fermer)
La moutarde sous forme de fleurs, pour le plaisir des abeilles.

 

Et si on la goûtait, cette moutarde ? A l'heure de remplir le tout premier bocal, on a demandé à Saralina, du Parc régional Chasseral, de nous faire part de ses impressions.

Alors, elle est comment, cette moutarde ?

Des semailles de la fleur de moutarde à la mise en bocaux du produit fini, toutes les étapes, ou presque, ont donc été réalisées à Sonvilier, dans le périmètre du Parc régional Chasseral. Raison pour laquelle le parc est partenaire du projet, et prévoit de lui accorder son label. Saralina Thiévent, chargée de mission "économie durable" au sein de l’organisation, détaille les conditions à réunir pour l'obtention de ce fameux label.

Une moutarde labellisée Parc Chasseral, tout le monde y trouve son compte

Monika, Helen et Joachim, les étudiants pionniers de la moutarde locale, arrivent donc gentiment au bout de leur projet, avec la mise en vente imminente de leur petite production. L’occasion de leur demander s’ils comptent remettre ça l’année prochaine…

On remet ça l'année prochaine ?

On notera encore que ce projet a évidemment un coût, intégralement supporté jusqu’ici par les étudiants eux-mêmes. Ils ont donc lancé une campagne de financement participatif, qui prendra fin d’ici quelques semaines. Davantage d'infos pour soutenir le projet en lien ci-dessous.

Léonie

nick

nick, 807311

это что швейцария доходяги жить которые не умеют да смотрел я вас теритрия ничего а вы там жить не умеет как бомжи живёте я сто раз лучше чем вы жить знаю как а вы там что то выебываетесь швецария у вас только природа есть а больше ничего но как иммигранты толку дают или толку вредят а швейцария бедолаги територия маленькая городов толковых нет и только по жрать а культыры нет выборы там у вас толку вам не дадут я вам говорю я их россии неуч бездельник а знаю что толку у вас не будет потому что волосы у вас длянве и белые а трусишки грязные и серые вы там не думайте что вы что то значите ничего ноль понятно вы не знаете и не умеете жить интересно и толково швейцария так что не думайте что все хотят в европу в вашу что вы мне не нравитесь и это плохо видно вам конец скоро хи хи хи

26.10.2015 @ 19:14

Poster un commentaire

Archives du blog