GRRIF

C'est beau et ça s'entend : Gamineries d'Olow

modèle de chez Olow.

Olow présente sa collection homme printemps-été.

La marque française, brut de décoffrage, habille ses bûcherons en culottes courtes.

Olow, petite maison de stylisme parisienne, expose une nouvelle collection "Sportswear chic" pour les beaux jours. Des fringues pour des gamins qui portent de la barbe, ou des rugbymans qui vont traîner dans les champs les weekends de relâche.

En-haut, c’est du lourd : Polo en coton double épaisseur, chemise serré au torse arnachée de boutons tape-à-l’œil. Ou carrément le Trench-coat, aux manches et cols dépareillés à la sauce british.
 
Le haut du corps est très habillé mais le bas fait ressurgir les petites canailles. Notamment avec un indécrottable short en coton léger, à peine pincé.
Des culottes courtes qui laissent apparaitre nos solides jambes de barbares, chaussées de souliers de marche en bottes de 7 lieus et de chaussettes montantes jusqu’à mi-mollet.
 
De la simplicité et une rigueur classe bousculée par un brin de nostalgie enfantine.
 
Deuxième point fort de cette nouvelle collection : elle est aussi en phase avec la conscience socio-écologique de la maison. La rigueur du prêt-à-porter des grands boulevards peut aussi avoir du cœur, ainsi, pour ses derniers modèles, Olow est reparti faire tourner les tricoteuses d’une entreprise familiale de la région de Braga, au Portugal.
 
Des habits pour les grands enfants sensibles. La Collection printemps-été 2013 de chez Olow.
 
Stève

Aucun commentaire pour l'instant. Voulez-vous être le premier à en ajouter un ?

Poster un commentaire

Archives du blog